Tango Unione

Tango argentin

Danse sociale, langoureuse et séductrice, le Tango naît dans les barrios populaires de Buenos Aires, à la fin du XIXe siècle.Mythique et passionnel, le Tango permet cette liaison subtile, fébrile, avec un dialogue d’improvisation, car les pas ne sont pas fixés à l’avance pour être répétés séquentiellement, mais où les deux partenaires avancent dans des directions imprévues. Né loin des salons, au sein de la communauté sudaméricaine issue de l’esclavage, le Tango est dès son origine l’expression d’une envie farouche de liberté. Aujourd’hui le Tango est le symbole d’une immense culture vivante, un art généreux et authentique, où chacun a la joie d’être soi-même.

La compagnie Tango Unione est née de la rencontre autour du tango argentin d’Irene Moraglio, danseuse et ancienne gymnaste de haut niveau, et de Patrice Meissirel, artiste éclectique venant du théâtre de rue, danseur et chorégraphe. D’abord enclins à mettre la danse tango au service d’un univers poétique et absurde proche du conte, n’hésitant pas pour cela à la confronter à d’autres disciplines : théâtre, cirque et danse contemporaine, la recherche évolue, visant à débusquer le moteur et l’essence du désir de danser à deux, de l’enjeu contenu dans le corps de l’autre.

Ressources liées

Explorer la Tokyothèque