Vous êtes ici

ON AIR Carte Blanche à Tomás Saraceno

À l’automne 2018, le Palais de Tokyo invite l’artiste Tomás Saraceno à prendre possession de l’ensemble de ses espaces d’exposition pour la quatrième édition de la série des « cartes blanches » – ces expositions monumentales et hors du commun confiées à des artistes, initiée par Philippe Parreno en 2013, poursuivie par Tino Sehgal en 2016, puis Camille Henrot en 2017.

 

Plus vaste projet jamais réalisé par Tomás Saraceno, dont la recherche se développe à la croisée des arts, de la science et de l’architecture, la carte blanche réunit une sélection de ses œuvres majeures ainsi que d’ambitieuses nouvelles productions qui transforment le Palais de Tokyo en un espace sensoriel inédit.  
Entremêlant les plus petites et les plus grandes échelles, l’exposition cherchera à dévoiler les liens existant entre une particule de poussière, des toiles d’araignées, les architectures de villes nuages et  la redistribution de l’atmosphère au travers de l’Aerocene, projet qui propose de repenser collectivement la manière avec laquelle l’espèce humaine habite le monde.
En réunissant de nombreux acteurs à l’occasion de sa carte blanche - chercheurs, activistes, instituts scientifiques, communautés locales, musiciens, philosophes, animaux, phénomènes célestes et visiteurs, Tomás Saraceno invite à participer à une exposition qu’il imagine comme une « jam session cosmique ».

 

Commissaire : Rebecca Lamarche-Vadel

 

Exposition

Du 17/10/2018 au 06/01/2019

À découvrir de midi à minuit, tous les jours sauf le mardi

#TomasSaraceno