1002ème nuit : resistance naturelle

Le 25/11/2022 De 19:00 à 21:00

Avec Abdessamad El Montassir, Tuan Andrew Nguyen, Wally Fall et Anyès Noël

« La 1002e nuit » est un cycle de projections et de rencontres avec des artistes conçu en lien avec l’exposition Shéhérazade, la nuit. Cette seconde séance, intitulée « Résistance naturelle » réunit des films de Abdessamad El Montassir, Tuan Andrew Nguyen et Wally Fall et Anyès Noël. Sur trois continents, du Sahara Occidental à la Guadeloupe en passant par les Philippines, les trois films présentés s’ancrent dans des territoires dont les histoires traumatiques ont été tues, minorées ou invisibilisées et nous invitent par le récit à imaginer de nouveaux types de transmission.

 

Galb’Echaouf (2021) d’Abdessamad El Montassir

En enquêtant sur un événement qui a profondément changé le paysage du Sahara, Abdessamad El Montassir est confronté au silence des générations précédentes qui restent hantées par une histoire qu’elles ne parviennent pas à raconter. Avec Galb’Echaouf, l’artiste porte notre attention sur les paysages, les plantes et les poésies, à la recherche de réponses ou d’éléments qui pourraient participer à la reconstruction de cette amnésie et à la transmission des récits. En ouvrant un espace d’expression à des savoirs non-humains et à des processus alternatifs qui se construisent dans la résilience, Galb’Echaouf participe activement à l’expérimentation et à la reconnaissance de modèles non-linéaires d’appréhension des savoirs.

Durée: 18 minutes et 43 secondes

Crédits

Projet réalisé avec le soutien de AFAC – The Arab Fund for Arts and Culture, Institut français du Maroc, Pro Helvetia Cairo, Embassy of Foreign Artists, Le Cube – independent art room et La Maison Salvan.

Directrice de la production: Anna Zografou

The Boat People (2020) de Tuan Andrew Nguyen

Situé dans un futur indéterminé, proche d’une possible extinction de l’humanité, The Boat People suit un groupe d’enfants dirigé par une petite fille volontaire et pleine de ressources. Se faisant appeler les Boat People, ils parcourent les mers et recueillent les histoires d’un monde qu’ils n’ont jamais connu grâce aux objets qu’ils trouvent parmi les ruines de la civilisation humaine. Dans un lieu connu autrefois sous le nom de Bataan, le groupe découvre les strates d’histoires et d’époques entremêlées qui se trouvent sur la côte. Il y rencontre des objets provenant d’une crise de réfugiés, d’une guerre mondiale et de certaines des premières migrations de l’histoire humaine.

Durée: 20 minutes

Crédits

The Boat People a été produit en collaboration avec Bellas Artes Projects à Bataan, aux Philippines. L’équipe de production était composée du directeur de la photographie Andrew Yuyi Truong, de l’assistante de recherche Jane Pujols, du premier assistant caméra Rhon Bacal et de l’équipe Bellas Artes. Nguyen a choisi cinq enfants du village de pêcheurs de Bagac, Bataan, comme personnages principaux du film. Gryshyll Reyes Ilarina dans le rôle de Riana, Michael Mendoza Soronio, John Carlos Cruz Moris, Jescee Dheivid Taba Recinte et Benedict Recinte Revelo font leurs débuts dans le cinéma. Le film a été tourné dans les différentes zones de Las Casas Filipinas de Acuzar, du Mont Samat, du village de la centrale nucléaire et du centre de traitement des réfugiés philippins.

Fouyé Zétwal (Plowing the Stars) (2020) de Wally Fall et Anyès Noël

Alors qu’elle va retrouver son père, une femme fait le point sur sa vie. Sur son trajet, le pays lui semble vide et lentement, des souvenirs de ses vies passées lui reviennent… Est-ce la réalité ? Ou est-ce seulement un rêve ?

Durée: 13 minutes et 59 secondes 

Crédits

Fouyé Zétwal
Réalisé par Wally Fall
Écrit par Anyès Noël et Wally Fall

*Les personnes bénéficiants de la gratuité doivent acheter leurs billets sur place

Exposition liée

Explorer la Tokyothèque