Crédit photo: Gui Martinez

Lieko Shiga

Photographe

Née en 1980 à Okazaki (Japon), vit et travaille à Miyagi (Japon).

Lieko Shiga combine dans ses photographies des mythes locaux ancestraux à des histoires, des souvenirs, des sentiments et des expériences personnelles qu’elle recueille auprès de personnes qu’elle côtoie au quotidien. Sans retouche numérique, ses images à l’univers fantastique évoquent la zone crépusculaire entre le rêve et la réalité. Son travail, souvent sombre, est profondément ancré dans la tradition folklorique japonaise et témoigne de la permanence du surnaturel dans la vie de tous les jours. Ses œuvres tendent à visualiser ce qu’elle appelle « l’éternel présent », un moment ni passé ni futur, suspendu dans l’espace-temps.

Human Spring (2019) est le dernier volet d’une trilogie amorcée suite au déménagement de l’artiste de Tokyo vers la ville côtière de Kitakama dans la région du Tohoku au nord de l’archipel en 2008. S’installant au sein de cette communauté, elle en est rapidement devenue la photographe officielle, documentant à travers ses images et des enregistrements sonores l’histoire de cette région, ses rites et coutumes. À la suite de la triple catastrophe survenue en mars 2011 dans la région, Lieko Shiga est restée à Kitakama, non pas pour témoigner de la catastrophe, mais pour poursuivre, à travers sa pratique photographique, ses recherches sur l’influence de phénomènes naturels tels que le passage des saisons sur le corps et l’esprit humains.

En 2021, Lieko Shiga a reçu le prestigieux Tokyo Contemporary Art Award. La série Human Spring a fait l’objet d’une exposition personnelle au Tokyo Photographic Art Museum (2019). Son travail a par ailleurs été présenté à la 5th Ural Industrial biennial of contemporary art, Ekaterinenburg (2019), au Centre Pompidou-Metz (2017) et à la Haus der Kulturen der Welt, Berlin (2017).

 

EXPOSITION LIÉE

Explorer la Tokyothèque