Vous êtes ici

Seven Mika Rottenberg

Initialement créée pour Performa 11 (New York) en collaboration avec Jon Kessler, SEVEN insiste sur la dimension performative du travail de Mika Rottenberg. Sur l’un des moniteurs et lors de performances, sept interprètes en peignoir se relaient pour activer un sauna grâce à un pédalage intensif. Lieu de détente par excellence, le sauna se transforme en un rouage d’un mécanisme de production de transpiration. Cette sécrétion est l’ingrédient indispensable de nombreux artefacts imaginés par l’artiste, ici le « chakra juice » dont la fabrication transcontinentale est décrite sur les deux autres moniteurs. Mis au point dans un laboratoire new-yorkais à l’aide de carottages prélevés dans le sol du Botswana, l’élixir finit par retourner à la terre dont il provient, dans une éruption spectaculaire de couleurs.

Une autre performance aura lieu le samedi 3 septembre 2016 de 14h à 19h.

 

Performance

Le 03/09/2016, de 15h à 20h

Accès sur présentation du billet d’entrée aux expositions.

« Vous entrez dans l’installation et commencez à regarder le film, et avec un peu de chance vous devenez conscient de l’espace dans lequel vous le regardez et de votre corps à l’intérieur de lui. Je veux que la structure déclenche votre réflexion sur le travail derrière la totalité de la construction.» 

Mika Rottenberg

Mika Rottenberg

Mika Rottenberg est née en 1976 à Buenos Aires. Après avoir étudié en Israël, elle a terminé son cursus à la Columbia University à New York, où elle réside aujourd’hui. Depuis le début des années 2000, son travail a fait l’objet d’expositions personnelles au sein d’institutions internationales telles que PS1 Contemporary Art Center (New York, 2004), San Francisco Museum of Modern Art (2010), De Appel (Amsterdam, 2011), Magasin 3 (Stockholm, 2013).
Ses œuvres sont régulièrement présentées dans des expositions collectives et à l’occasion de manifestations d’envergure telles que la biennale de Taipei en 2014 ou celle de Venise, en 2015.

Elles sont également visibles dans de nombreuses collections publiques et privées, notamment à New York (Whitney Museum of American Art, The Solomon R. Guggenheim Museum, Museum of Modern Art), mais aussi en Europe (Astrup Fearnley Museum of Modern Art, Oslo ; Julia Stoschek Collection, Düsseldorf ; La maison rouge, Paris ; différents Fonds régionaux d’art contemporain) et ailleurs dans le monde (National Gallery of Victoria, Melbourne ; Murakami Collection, Tokyo ; Tel Aviv Museum of Art, Tel Aviv). Elle est représentée par les galeries Andrea Rosen à New York et Laurent Godin à Paris.