Vous êtes ici

Urban Legends Hors les murs en Corée

Une coproduction Palais de Tokyo (Paris) et Seoul Museum of Art (SeMA)
Présentée au Seoul Museum of Art

 

SeMA, Seoul Museum of Art, 61, Deoksugung-gil, Jung-gu, Séoul, Corée

Le Palais de Tokyo et le Pavillon Neuflize OBC, laboratoire de création du Palais de Tokyo, s’associent au Seoul Museum of Art (SeMA) et à la résidence SeMA Nanji pour présenter l’exposition Urban Legends (Légendes Urbaines) au SeMA.

Urban Legends réunit les œuvres des résidents 2015-2016 du Pavillon Neuflize OBC : Alexis Guillier (1982, France), Hoël Duret (1988, France), Jean-Alain Corre (1981, France), Lou Lim (1989, Philippines), Ollie Palmer (1986, Angleterre), Ayoung Kim (1979, Corée, ancienne artiste en résidence au SeMA Nanji) et Ange Leccia (France), directeur du Pavillon.

Urban Legends constitue l’aboutissement de plusieurs mois de collaboration entre les deux résidences et d’un workshop réalisé à Seoul par les résidents du Pavillon Neuflize OBC. Elle s’inscrit dans le cadre des célébrations du 130e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Corée.

Mêlant des thèmes et des motifs évoquant Paris, Séoul et d’autres villes, Urban Legends construit des fictions et dissémine des rumeurs. Chaque artiste de l’exposition recrée sa propre version de mythes urbains, selon différentes perspectives et modes de narration. D’une conférence sur Candyman (Alexis Guillier) à la conception de l’Opéra de Paris en tant que vaisseau lié à l’histoire du pétrole (Ayoung Kim), en passant par une évocation des Twin Towers (Ange Leccia), leurs œuvres interrogent et remettent en cause nos certitudes.

Jouant des contrastes et des grands écarts thématiques et formels, Urban Legends reflète la diversité du flux d’informations auquel nous sommes soumis à l’ère d’Internet. Du pain métamorphosé en pichets (Lou Lim), un bondage étrange pour matelas (Jean-Alain Corre), des peintures colorées ouvrant sur la quatrième dimension (Hoël Duret), un film traitant de la propagande et des affaires (Ollie Palmer) : toutes les œuvres de l’exposition suggèrent que la réalité est parfois plus dérangeante que sa version médiatique, selon le point de vue adopté.

Avec Urban Legends, le Palais de Tokyo poursuit sa mission de promotion de la scène contemporaine française dans le cadre d’expositions hors-les-murs, en France et à l’international. Cette volonté s’est précédemment incarnée à travers une exposition coproduite avec l’Institute of Contemporary Arts Singapour (2015-2016), deux participations à la Biennale de Lyon (2013 et 2015), l’itinérance de l’exposition Inside China, en coproduction avec la Fondation K11, et des projets menés avec le MoMA PS1 et le Stedelijk Museum en 2014.

Co-commissaires : Gahee Park, commissaire au SeMA et Fabien Danesi, commissaire au Pavillon Neuflize OBC.

www.sema.seoul.go.kr

Exposition Hors les murs

Du 05/04/2016 au 29/05/2016